0766028262 florent@teamidite.com

Comment vaincre sa timidité?

Dans cet article sur comment vaincre sa timidité, nous allons voir:

  • De quel type de timidité vous souffrez
  • Apprendre à mieux vous connaitre
  • Vous ouvrir aux autres

Parfois, vu qu’on souffre de cette timidité envahissante, on souhaiterai ne jamais se sentir intimidé. Pourtant, accepter le fait d’être timide dans certaines situations est déjà une grande avancée. A l’inverse, vous définir comme quelqu’un de timide ne va pas vraiment vous aider. Il y a certainement des situations où vous êtes à l’aise avec les autres et en confiance.

Donc vous n’êtes pas timide mais vous pouvez ressentir de la timidité dans certaines situations précises. Et là ça fait déjà une grosse différence. Vous pourrez ainsi spécifiquement travailler sur ces situations qui vous dérangent et accepter le fait de parfois être intimidé (ce qui arrive à la majorité des gens).

Voyons deux étapes nécessaires pour vaincre sa timidité.

Pourquoi vaincre sa timidité?

Déjà avant toute chose: qu’est ce que la timidité? C’est le fait de se sentir très mal à l’aise en présence d’autres personnes, de se sentir jugé. De sentir tout le temps le regard des autres sur soi et de ne pas lâcher prise, se laisser aller.

Normalement, lorsque nous sommes avec d’autres personnes et plus particulièrement des amis, on se sent bien, détendu. On ne se sent pas jugé et on est en confiance. C’est un moment de détente, ce n’est pas censé être stressant.

Comme le disait Aristote : l’Homme est un animal social. C’est-à-dire que nous avons besoin d’entretenir de bonnes relations avec les autres pour avoir une vie agréable. C’est également pour cela que la timidité est dure à vivre. Elle nous coupe de la relation avec les autres alors que c’est un besoin fondamental qui est inscrit en nous. On a besoin de se sentir proche des autres, connectés. C’est pour cela que tant de personnes cherchent des solutions pour savoir comment vaincre sa timidité.

Il y a différents stades de timidité. Dire simplement « je suis timide », est trop général. Si vous voulez dépasser votre timidité, il faut que vous sachiez exactement sur quoi vous devez travailler. Il faut décomposer le problème. Savoir quelles situations vous mettent mal à l’aise et à quels moments vous perdez confiance, quels comportements vous adoptez. Mais également reconnaître les émotions qui vous traversent dans ces situations ainsi que les pensées.

Il y a pleins de genre de timidité différente:

  • Certains sont mal à l’aise dans beaucoup de situation, que cela soit avec des amis ou avec des inconnus.
  • D’autres sont à l’aise en groupe ou pour s’exprimer en public mais très mal à l’aise en intimité, en tête à tête.
  • Certains timides ont du mal à regarder les gens dans les yeux.

Il faut que vous sachiez exactement ce qui vous pose problème.

Un autre stade: la timidité maladive

Elle est handicapante car elle empêche la personne de vivre sa vie comme elle le souhaiterait. Des situations banales pour la plupart des gens, telle que acheter une baguette ou se rendre dans un magasin, peuvent poser problème à quelqu’un souffrant de timidité maladive. Elles éprouvent une grosse peur sous le regard des autres. La timidité maladive est proche de la phobie sociale. Les personnes atteintes n’ont pas confiance en elles et souffrent d’une faible estime de soi.

Il y a donc un large panel de timidité, allant du léger mal être à la timidité maladive.

 

Si votre timidité est légère et ne vous dérange pas, alors il n’y a pas de raison de vouloir changer et vaincre sa timidité. Par contre si vous en souffrez et que votre vie s’en trouve appauvrie alors il vous faudra trouver des solutions pour la surmonter.

La timidité n’est pas forcément un défaut, un timide sera parfois plus à l’écoute des autres et plus empathique. Mais attention à ne pas mettre les besoins des autres avant les vôtres, cela peut être le problème quand on est timide.

La 1ère étape pour dépasser ta timidité: Connais-toi toi-même

Apprenez à bien cerner vos désirs, vos besoins et envies. A savoir quelles sont vos opinions à propos de tel ou tel sujet.  Un timide aura souvent tendance à suivre les autres, à se rallier à leurs idées ou suggestions et va ainsi occulter les siennes. Il va en oublier ses propres besoins.

Souvent, en groupe, une personne timide va très peu s’exprimer et ne pas partager ses pensées. Si par exemple un membre du groupe propose d’aller voir tel film, ou bien de faire telle activité, alors le timide va suivre. A force de se rallier aux envies des autres, vous allez peut être finir par avoir du mal à cerner vos propres envies et même avoir du mal à savoir qui vous êtes.

Vous ouvrir plus, vous permettra de mieux vous connaitre. Cela va aussi permettre aux autres personnes d’en savoir plus sur vous et de ne plus être la personne mystérieuse du groupe et qui manque de confiance.

En finir avec la timidité pour s’ouvrir aux autres

Quand on est timide ou introverti, on passe beaucoup de temps avec soi-même au final. On peut être physiquement présent avec les autres mais on reste dans notre tête à se poser tout un tas de questions:

  • Comment les autres me trouvent ?
  • Est-ce que je n’ai pas l’air trop coincé ?
  • Que va-t-on penser de moi ?

Donc une personne timide se soucie beaucoup de l’image qu’elle renvoi. Cela se fait au détriment des autres, car si on s’intéresse à soi-même, à notre image, alors on ne peut pas nous intéresser en même temps aux autres. Notre esprit étant accaparé par notre propre image.

Vous allez vraiment vous rendre compte de cela une fois que vous aurez dépassé votre timidité. Vous vous intéresserez moins à vous et à l’image que vous renvoyez aux autres car le regard des autres aura moins d’importance pour vous. Les questions suivantes, que peut être vous vous posez parfois en présence des autres, seront de l’histoire ancienne:

  • Est-ce que ma voix est bien ?
  • De quoi j’ai l’air ?
  • Est-ce que je mets mes mains comme ci ou comme ça?

Il faut donc s’oublier soi-même pour être réellement avec les autres et s’intéresser à eux plus qu’à soi.

Un autre aspect, c’est le fait d’avoir toujours ce problème de timidité et de manque de confiance en tête. C’est une obsession, comment faire pour vaincre ma timidité ? Comment faire pour avoir confiance? Cela occupe toute la place dans notre esprit lorsqu’on souffre de sa timidité. Elle est sur le devant de la scène en permanence. On se ferme donc aux autres choses.

Travailler sur votre timidité et la dépasser, permet de s’ouvrir aux autres et de manière plus général au monde.

 

Fermer le menu